Voyage aux îles de la désolation

Publié le par ZorgBlog

9782754804240-voyage-aux-iles-de-la-desolationIl y a quelques temps, j'avais déjà fait un article sur deux carnets de voyage, Tokyo Sanpo et Manabe Shima de Florent Chavouet et j'avais pris beaucoup de plaisir à visiter le Japon par l'intermédiaire de ces Bandes dessinnées d'un genre différent. Et bien c'est encore le cas ici. La destination change, la manière avec laquelle l'auteur nous fait voyager change également. Là où Florent Chavouet nous emmenait dans une balade a pied ou à vélo, Emmanuel Lepage n'a pas le choix, ce sera le bateau. Et nous embarquons plus particulièrement sur le Marion Dufresne pour plusieurs semaines de navigation, chahuté par la houle, direction les îles de la désolation, tout un programme.

 

Les îles de la désolation...déjà rien que le nom, on sait déjà que ça pas être de la rigolade !

C'est en tout cas le nom que portaient ces îles qui font parties des T.A.A.F (Terres Australes et Antarctiques Françaises). Les îles de Crozet, d'Amsterdam, de Saint-Paul et de Kerguelen sont d''anciens vestiges de l'empire et qui aujourd'hui servent de lieux d'études à de nombreux scientifiques passionnés par la faune et la flore de cette partie du monde, qui regorge d'espèces endémiques. Des terres inhospitalières au milieu de nulle part que ces mêmes scientifiques tentent de préserver par tous les moyens.

 

Le point de départ de ce périple c'est l'île de la Réunion. C'est de l'Océan Indien que partira Emmanuel Lepage, àlepage2 bord du Marion Dufresne, un navire océanographique habitué à faire des "rotations australes" (3 à 4 fois par an). En fait c'est grâce à son frère François Lepage, photographe, qu' Emmanuel a pu embarquer entre mars et avril 2010 pour ce périlleux voyage. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on voyage avec lui.

Comme tout bon carnet de voyage, le récit se déroule au jour le jour. Certains trouveront ça un peu long et monotone mais pour ma part j'ai vraiment apprécié ce sentiment de vivre à bord, avec l'équipage. Cette impression on la doit au dessin réaliste d'Emmanuel Lepage. Des croquis créés sur l'instant, sur le vif. Tantôt en noir et blanc, tantôt colorée, l'auteur nous gratifie d'aquarelles superbes. Les éléphants de mer, les colonies de manchots, les paysages sauvages, on a le sentiment d'y être, de sentir le vent du large et la pluie qui vous fouette le visage.

Si vous aimez les voyages, cet album doit faire partie de votre bibliothèque et puis c'est un bon moyen aussi d'apprendre beaucoup de choses sur ces îles perdues au biotope si précieux.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

9782754804240-voyage-aux-iles-de-la-desolationVoyage aux îles de la désolation

Auteur: Emmanuel Lepage
Editeur: Futuropolis/2011
Planches: 156  

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

62797057  Voyage-aux-Iles-de-la-desolation-Panche-2

 

Un petit Making-of bien sympa surtout lorsqu'on a lu la BD avant, Emmanuel Lepage à vraiment du talent pour retranscrire la réalité sur le papier.

 

Publié dans Futuropolis

Commenter cet article

Yaneck Chareyre 14/05/2011


Merci pour la vidéo, on revit bien l'album, en effet.
J'ai vraiment été séduit par le propos, et les peintures et croquis d'Emmanuel Lepage. C'est un des albums que je retiens de 2011 pour l'instant.