73304-23-4153-6-96-8

Publié le par ZorgBlog

73304-23-4153-6-96-873304-23-4153-6-96-8 est le titre un peu barbare et pour le moins mystérieux de l'une des BD de Thomas Ott (ou T.O.T.T pour les connaisseurs). Personnellement, je découvre cet auteur au style graphique reconnaissable entre milles, grâce (encore une fois) à mes amis de K.BD.

 

73304-23-4153-6-96-8, c'est le numéro qui est inscrit sur un petit bout de papier que possède un condamné à mort. Il le garde précieusement dans sa bible en attendant son exécution. Le jour de sa mort, sur la chaise électrique, celui-ci laisse tomber le papier. Peu après l'évacuation du cadavre, le bourreau découvre et ramasse le papier qu'il met machinalement dans sa poche.

Le lendemain matin, le bourreau repère un chien errant devant chez lui. Ce même chien viendra quelques temps plus tard attendre devant sa porte. Attendrit, il le fait entrer chez lui et le nourrit. L'homme remarque alors le numéro tatouer sur l'oreille du chien... 73304... Ainsi que son nom... Lucky... La chance à telle tourné pour lui, pas sûr.

 

Thomas Ott (Tales of error, la bête à cinq doigts) est un auteur qui a su développer un univers pour le moinsnombre déroutant et lugubre (son site internet en ait un exemple flagrant). Cet album est angoissant, d'abord par son aspect graphique, le noir est omniprésent. Un résultat qu'obtient l'auteur grâce à la technique dite "de la carte à gratter" (scratchboard) qui consiste à, ni plus ni moins, que de graver une surface cartonnée enduite de différents produit dont de l'encre de chine (je vous laisse vadrouiller sur wiki pour en savoir plus). Les pages elles-mêmes sont noires afin d'assombrir un maximum le récit.

Cette sensation oppressante vient également du fait que la BD est muette. Et pour le coup, c'est une excellente nouvelle pour le lecteur, car cela m'a permis de me focaliser sur les cases, de fouiller dans les arrières plans à la recherche de quelques subtilités. Et franchement, même s'il n'y a pas de texte, j'ai passé pas mal de temps à contempler la technique de Thomas Ott, tant son travail sur le cadrage est également très recherché.

 

Mais derrière le graphisme, il y a forcément un récit, un message qu'il serait dommage d'éluder. Habitué à traiter cette thématique de la peine de mort, l'auteur porte ici un regard cynique sur cet homme chargé de donner la mort, pas forcément passionné par son travail (mais peut-on éprouver de la passion lorsque l'on donne la mort ?), et attiré par la promesse d'une autre vie que celle rythmée par les exécutions. L'auteur fait preuve de cruauté envers son personnage, et la petite phrase en début d'album prend tout son sens une fois l'album refermé.

 

"Good people are always so sure they're right"

 

73304-23-4153-6-96-8 est un album sinistre mais dans lequel le récit est mené de façon magistrale. L'auteur réussit à nous plonger dans son univers grâce à des planches somptueuses et un cadrage cinématographique. 73304-23-4153-6-96-8 est une expérience différente de ce que l'on peut avoir généralement en BD. Une belle découverte.

 

73304-23-4153-6-96-8 

73304-23-4153-6-96-8De Thomas Ott 

Edité par l'Association / 2008

Planches: 140



 

Baladez-vous sur...

Le site de Thomas Ott

Le bar à BD de Mo'

Le site IDDBD de David

La tanière du Champi


 

PlancheS 17705

 

 

 


Publié dans L'association

Commenter cet article

La crèche provençale d'Elisa 17/08/2012 09:38

J'évolue sur pas mal de choses, mais parfois, un peu de constance mâtiné d'une petite dose de mauvaise foi assumée ne nuit pas ^^

Yaneck Chareyre 11/08/2012 11:33

BD muette? Zou, je passe mon tour!
Là dessus, je ne change pas ^^

ZorgBlog 17/08/2012 09:17



Je m'en doutais un peu ^^