Lulu femme nue T2

Publié le par ZorgBlog

entete lulu t2

Première fois que je lisais une série d'Etienne Davodeau, et avec Lulu femme nue, je ne suis pas déçu du voyage.
Mais rappelons tout d'abord les faits:

Lulu, mère de famille de quarante ans, sans histoire, a disparu depuis plus de deux semaines, abandonnant mari et enfants à ses amis désemparés.

L’un d’eux, Xavier, a retrouvé sa trace. En une nuit, il entreprend de raconter aux autres ce qu’a vécu Lulu pendant cet étrange voyage : Lulu a quitté sa vie normale en sortant d’un énième entretien d’embauche. Elle n’avait rien prémédité. Ça s’est passé très simplement. Elle est partie avec une femme dont elle ne connaissait rien, et s’est octroyé quelques jours de liberté, seule, sur la côte, sans autre projet que de savourer pleinement, et sans culpabilité, ces vacances inéditeS...

51etaBL3uML. SL500 AA240Dans le volume qui nous intéresse aujourd'hui, Lulu continue sa découverte des autres, au travers de son périple solitaire.
Solitaire? pas tant que ça, car Lulu n'a jamais rencontré autant de gens que lors de cette errance et un nouveau personnage fait son apparition dans le récit: Marthe. Une vieille dame qui vit seule et qui possède un solide caractère. Au cours du récit les deux femmes deviendront amies et inséparables et l'on se rend vite compte que Marthe est finalement le personnage clé du récit.
Un tome 2, qui clôture ce dyptique de bien belle manière, même si à mi-parcours, j'ai éprouvé un petit peu de lassitude. J'ai, en effet, trouvé la première moitié de l'album un poil trop long (peut-être la fatigue accumulée dans la semaine ^^).
Cependant, j'ai vraiment été enthousiasmé par le final offert par l'auteur, qui a su laissé place à un suspens,  exercice pas du tout évident dans ce genre de récit.
Un récit émouvant remarquablement illustré et mis en couleur. Les planches aux teintes ocres sont de toutes beautés.

N.D.R: Ce tome 2 de Lulu femme nue sera mis à l'honneur très prochainement sur le blog 
K.BD.
Pour ce qui est des planches je vous envois sur BDgest, où vous pourrez lire les 7 premières pages de cet album.

Publié dans Futuropolis

Commenter cet article