Superman: red son

Publié le par ZorgBlog

entete supermanLe résumé de l'intrigue tient en une phrase, ou plutôt en une question: et si Superman avait été recueilli par une famille soviétique, et non par une famille américaine, quelles conséquences cela pourrait avoir sur l'avenir du monde ? Une première approche très alléchante...

L'idée de départ est succincte, mais cache une histoire bien ficelée par Mark Millar.

 

Chroniques-2010 6654Elle est raconté par Superman lui même depuis l'époque ou l' U.R.S.S dévoile des photos à son sujet.

Le vaisseau spatial emportant Kal-L, le futur Superman, atterrit dans l'URSS de Joseph Staline. L'enfant est élevé par ses parents adoptifs dans un kolhkoze et est acquis à la cause du communisme. Grâce à ses super-pouvoirs il devient un symbole du régime, tout en refusant de tenir un rôle politique. En effet il estime que cela n'est pas de son ressort et préfère agir en tant que simple bienfaiteur de l'humanité. Superman sauve des vies partout dans le monde, peu importe leur origine ou leur appartenance idéologique.

Les États-Unis voient toutefois l'existence du surhomme d'un mauvais œil et la CIA demande au cerveau le plus brillant du pays, le scientifique Lex Luthor, de trouver un moyen de contrer ce Superman rouge. Il mettra au point toute une série de stratagèmes et de super-méchants destinés à l'éliminer.

Ici, Superman est au coeur de la guerre froide, il représente un enjeu entre les États-Unis et l'union Soviétique. Il n'est pas question d'armes nucléaires de destruction massives mais d'arme surhumaine de destruction massive.

 

Superman Red Son by astayogaComme d'habitude Mark "l'anticonformiste" Millar s'est amusé à bousculer les personnages, à donner un grand coup de pied dans la fourmilière, et ça marche très bien. Pourtant vous retrouverez quelques valeurs sures...bein oui!! un super-héros, il lui faut des super-méchants et il doit sauver le monde aussi pour exister!!!

Remarquez, tout n'est pas si simple, prenez Batman par exemple (oui il apparaît dans cet album),Chroniques-2010 6648 il a le rôle du leader d'un groupe rebelle terroriste Russe, il lutte pour que le peuple se libère du joug soviétique et du "big brother" que représente Superman par la même occasion, alors que Lex Luthor quant à lui est obsédé par  les pouvoirs de Superman, il n'accepte pas que quelqu'un puisse être plus omniscient que lui.

Lana Lang est également présente (elle s'appelle Lana Lazarenko ici), ainsi que Lois pas "Lane" mais "Luthor". Vous verrez également Green Lantern, Wonder Woman, etc...

Mark Millar nous a concocté un scénario peu banal mais qui reste profondément ancré dans la culture Comics, il joue avec les personnages mais n'en casse pas les codes fondamentaux non plus, pas question de tout bouleverser donc...il rend les choses juste plus complexes, plus réalistes en quelque sorte.

 

supermanredson extrait4Côté dessin c'est vraiment très bon, ça reste du comics pur et dur, pas de surprises donc mis à part  la  refonte des personnages (le "character design") que je trouve vraiment sympa, et quelques planches qui valent vraiment le coup d'oeil comme cette représentation de Superman qui s'apprête à s'envoler au milieu des portraits de Lénine et Staline.

 

Millar est très habile dans l'art de vous balader, de vous emmener sur de fausses pistes, les méchants sont-ils réellement méchants ? et les gentils sont-ils exempt de tous reproches ? Chacun à peut-être essayé de sauver le monde à sa manière...

 

Encore un excellent album, qui me conforte dans mon idée de m'intéresser à nouveau à la BD venue d'outre-Atlantique. 

 

 

Chroniques-2010 6655

 

Red Son by ShiftyOne

 

Une vidéos américaine, juste pour l'accent Russe de Batman ^^.

 

Publié dans Panini comics

Commenter cet article