12Bis

Dimanche 15 mai 7 15 /05 /Mai 07:00

9782356482471En mai 1957, une expédition de cartographes anglais partent reconnaitre le tracé de l'Amazone, situé entre le comptoir d'Obidos et la ville de Manáos. Ils découvrent la carcasse rongée d'un sous-marin allemand de la Seconde Guerre mondiale, un U-Boot, échoué en pleine jungle et rongé par le temps et la corrosion.
Ce sous-marin prit la mer en mars 1945 à destination du Brésil, avec son capitaine et ses 46 hommes d'équipage semble avoir fait l'objet d'une malédiction...

En 2054, fasciné par l'histoire mystérieuse de ce submersible, Pietro Campinello, un jeune étudiant vénitien, va, à ce sujet, faire une découverte macabre [synopsis éditeur] 

 

Décidément, plus rien n'arrête Jean-Yves Delitte, et son actualité est plutôt chargée puisque le tome 4 de Belem sort également ce mois-ci et que le tome 4 de Tanatos est disponible depuis peu. Pour ceux qui ne connaisse pas encore Jean-Yves Delitte, sachez qu'il est certainement l'auteur le plus doué pour dessiner fidèlement le monde maritime. C'est vrai qu'il ne s'était jamais attaqué aux sous-marins, ce manque est maintenant comblé.


U-boot nous embarque dans une aventure qui se déroule sur trois périodes distinctes. D'abord 1945, dans laquelle on suit la vie à bord du fameux sous-marin Allemand. On découvre alors qu'il y a à bord un gros problème. une série de meurtres tous plus sanglants les uns que les autres. On remonte le temps pour s'arrêter en 1957, où l'on parcoure la jungle avec un groupe de cartographes qui tombe sur l'épave du U-boot. Ils font faire une découverte bien étrange. Et enfin 2059, certainement la période la moins développée de ce premier tome. Le lecteur est juste témoin d'un scandale économique sans lien apparent, pour le moment en tout cas, avec l'histoire principale. Trois périodes qui cachent de nombreux mystères a élucidés, et ce premier tome n'apporte évidemment pas de réponses mais pose les bases le l'intrigue.

 

Graphiquement, c'est du Delitte avec ses qualités et ses défauts. il est un vrai maître pour dessiner les navires et plus généralement les machines. Les décors, eux aussi, bénéficient de cette grande technicité, c'est beau et très réaliste. En revanche le character-design est toujours inexistant, tout les personnages ont à peu près la même tête (malgré l'ajout de moustaches ou de barbes ^^), et sont peu expressifs.

Mais malgré cela, je reste toujours en admiration devant ces planches magnifiques, et j'attends le tome 2.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

9782356482471U-boot
 1. Docteur Mengel
 
Auteur: jean-Yves Delitte
Editeur: 12bis/2011
Planches: 46
  ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
album-page-large-12875

Par ZorgBlog - Publié dans : 12Bis - Communauté : autour de la BD
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 6 octobre 2 06 /10 /Oct 19:00
L'or et le sang
1. L'appel du large


Scénario: Maurin Defrance, Fabien Nury
Dessin: Fabien Bedouel, Merwan
Couleur: Romain Trystram
Editeur: 12Bis
Dépôt légal: septembre 2009






Tout commence pendant les tranchées. Ex taulard, le petit truand corse Léon Matilo, a trouvé une manière astucieuse de prévenir les attaques des boches grâce à un... hérisson. Son lieutenant Calixte de Prampéand est un aristocrate envoyé au front en punition pour avoir osé abattre le cheval malade de son général. Avec Ahmed, un spahi marocain, ils se retrouvent bloqués dans un trou d’obus et échappent aux bombardements par miracle. De là, ils se jurent une fidélité éternelle. Démobilisés, ils reviennent à leur vie civile qui leur apparaît terne et vaine. Un début de soulèvement au Maroc donne une idée à Léon : vendre des armes aux belligérants. Il recontacte son ami, redevenu industriel dans le Nord, pour lui proposer de s’associer à ce projet. Les voilà partis pour une aventure improvisée pleine de surprises…

Je continue mon exploration des scénarios de Fabien Nury, même si, ici, il n'en est pas à l'origine . Car c'est Maurin Defrance qui a eu l'idée originale de cette histoire écrite et dessinée à quatre mains, un exercice particulièrement difficile qui demande pas mal de coordination. On aurait pu penser que cela aurait handicapé  plus ou moins le récit, et bien pas du tout.
Personnellement j'ai bien aimé,
même si je dois avouer que lorsque j'ai ouvert la bd pour la première fois, le dessin m'a pas mal surpris. J'étais en effet resté en admiration devant la magnifique illustration de couverture, et le style plus dépouillé de l'intérieur de l'album, m'a laissé perplexe une demi seconde.
Mais on s'y fait sans soucis, je pense même que ça colle parfaitement à ce récit finalement et Les couleurs sont vraiment à la hauteur.
Une série qui débute plutôt pas mal, attendons le tome 2 pour se faire une idée plus précise de la qualité du scénario.



Note
"Top Bd des blogueurs": 3,2/5


Par ZorgBlog - Publié dans : 12Bis - Communauté : autour de la BD
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés