Sin city - 1.The hard goodbye

Publié le par ZorgBlog

9782878270389A Sin City, il y a les beaux quartiers et les bas-fonds, les nantis et les politiciens corrompus, les flics pourris, les femmes fatales et les prostituées, les voyous et les pauvres types qui luttent tous les jours pour leur survie. Et puis il y a aussi Marv, un mec pas vraiment fréquentable, caractère instable, une tronche de tueur, un physique de Bulldozer. Marv, c'est tout ça, une sorte de brute épaisse pratiquement indestructible, froid et sanguinaire qui répond généralement à la violence par la violence. Marv est un tueur comme seuls les bas fonds d'une ville comme Sin city peuvent engendrer. Marv n'est pas un enfant de coeur. 

Mais cette nuit là, il cogite, parce qu'il se demande comment cette fille au corps de rêve à pu le suivre dans cette piaule miteuse, Goldie, c'est son nom...il s'endort...enfin. Goldie, c'était son nom...

Dans la moiteur de la nuit il se réveille et découvre que Goldie est morte durant la nuit. Et comme par hasard les flics ne tardent pas à rappliquer. Vu son casier judiciaire Marv n'a pas le choix, il doit rapidement quitter cette chambre d'hôtel minable. Goldie, c'était peut-être une fille de la nuit, mais Marv l'aimait. Et l'on ne s'attaque pas à Marv en toute impunité, l'heure de la vengeance a sonné... les ennuis commencent, ça va saigner !

 

"...Et Sin city, la sale grosse pute, elle me supplie, vautrée sur son dos et j'la prends pour tout ce qu'elle a à me donner et j'la prends encore...et encore elle me supplie...bordel, ça fait du bien de se sentir vivant."

 

Lorsque je vois le nom de Frank Miller sur une couverture, je pense indéniablement à celui qui à réussit à dépoussiérer et révéler le côté sombre de Batman au travers du fameux Batman the dark knight returns. Et je me souviens, avec pas mal de nostalgie, de sa plus célèbre création, Spawn. L'on pourrait également écrire longtemps sur 300, ou ses travaux pour Marvel (Daredevil), Dark horse, etc...

Un auteur hors norme capable de sortir des planches magnifiques comme de nous pondre un scénario somptueux qui tienne la route, ce gars sait tout faire. En tant que scénariste, il a toujours assumé le fait de mettre des thèmes comme la violence et l'insécurité au centre de ses récits. Tellement assumés qu'il tient parfois des propos très limites à ce sujet et il exprime régulièrement son point de vue sur le monde et ses positions politiques que je suis loin de partager. Mais disons que c'est une autre histoire...quoique.

 

millerombres-2

SinCityV1HardGoodbyeFCSin city ne déroge pas à la règle car la violence et au coeur du récit. Et c'est peu dire tant l'hémoglobine est présente à chaque page. Toutefois, Le noir et blanc atténue un peu ce côté violent, et j'ai presque envie de dire malheureusement même si c'est justement ce noir et blanc qui offre à l'album une atmosphère intense et lourde (je pense à certains jeux d'ombres somptueux). Disons que quelques touches de couleurs ça et là aurait peut-être amenées un petit plus, un peu comme dans le film éponyme co-réalisé par Frank Miller lui-même. Mais c'est un détail car Miller fait preuve d'une véritable maîtrise graphique, et si le dessin est bluffant, que dire du découpage cinématographique tout bonnement génial. 

Côté scénario, c'est également une réussite, Miller réussit une prouesse en rendant le personnage de Marv sympathique aux yeux du lecteur, qui ne connaît aucun répit tout au long des 200 pages qui vous emmènent vers un final éblouissant. Il y a peu de choses à dire, mis à part qu'il m'a été difficile de lâcher ce comics avant la fin, du grand Frank Miller. Il est évident que je lirais la suite, Sin city est une référence du genre. A lire donc !

 

[Extrait] "ça vaut la peine de mourir"

"ça vaut la peine de tuer"

"ça vaut la peine d'aller en enfer"

"Amen"

 

 

Sin city - 1.The hard goodbye (simplement Sin city dans la version française)

9782878270389De Frank Miller

Edité par les éditions Rackham / 2000

Planches: 195


 

Baladez-vous sur...

Le site officiel de Frank Miller (au contenu douteux)

Le blog K.BD (pour vous faire une meilleure idée de l'album)


 

Sin City-Episode 06 p08

 


Publié dans Comics

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yaneck Chareyre 08/06/2012 20:38

Forcément entièrement d'accord avec toi. D'ailleurs, moi c'est le tome 2 que j'ai proposé 24h après toi. ^^
Et très content de te voir revenu sur la blogsphère.

Belzaran 06/06/2012 15:33

Du très lourd que ce Sin City !

ZorgBlog 06/06/2012 15:46



Ouais, et dire que je ne lis ça que cette année...Il me faut absolument les 6 autres ^^