Monkey bizness - (T1)

Publié le par ZorgBlog

entete monkey2

 

"los animales n'est pas une ville pour les estomacs fragiles..." [quatrième de couverture]

 

Los Animales, 2254.
L'humanité a réussi à s'autodétruire. La nature a repris ses droits et la gent animale a récupéré son hégémonie. Mais les nouveaux maîtres de la Terre sont aussi cons que leurs prédécesseurs…
Au cœur de cet univers pétri de violence, de culture de meute et d'instincts pavloviens, Jack Mandrill le babouin et Hammerfist le gorille, figures notoires de la pègre locale, tentent de tirer leur épingle du jeu et de défendre leur place au sommet de la chaîne alimentaire.
Arnaques, bananes et cacahuètes, la faim justifie tous les moyens. [résumé éditeur]

 

voilà une belle trouvaille !

monkey Bizness fait partie du label 619 de chez Ankama, cette bd dite "underground", proche de ce que l'on peut trouver chez les requins marteaux avec des auteurs comme Winschluss.

 

FA illustration 000159C'est de la bd à l'humour noir, trash, volontairement provocatrice et pourtant tellement drôle.

Le scénario n'est pas de haute voltige, mais ce n'est pas grave, Jack Mandrill le babouin et Hammerfist le gorille, les deux primates, sont excellents, et leurs dialogues sont percutants.

Derrière ce scénario, on peut voir un discours écolo...ouais faut bien regarder pour voir ça ^^... mais c'est quand même une critique de cette humanité qui va droit dans le mur à force de vouloir jouer à mère nature.

Amusant de voir comment les animaux ont repris les choses en main, en reproduisant les mêmes erreurs que leurs prédécesseurs sur cette planète.

 

Le dessin peut sembler un peu fouillis, mais il se révèle efficace, complexe et adapté au côté trash du scénario. Eldiablo (Boris Dolivet) et Pozla (Rémi Zaarour), les auteurs de "lascars" nous livrent un super boulot.

Une belle découverte je vous dis...

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

media--image-373162-article-ajust 650

1. Arnaques, banane et cacahuètes

 

 S cénario: El Diablo (Boris Dolivet)

 Dessin: Pozla (Rémi Zaarour)

 Editeur: Ankama/2010

 Planches: 110

 



 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

media--image-373156-article-ajust 650

Publié dans Ankama

Commenter cet article

Marie 20/09/2010 12:13


Le scénariste s'appelle Boris pas Bruno ;)


ZorgBlog 21/09/2010 09:28



oups Merci de me corriger... et honte sur moi !!