Le triangle secret T3

Publié le par ZorgBlog

Le triangle secret
3. de cendre et d'or

Scénario: Didier Convard
Dessin:
Gilles Chaillet, Denis Falque, Pierre Wachs, Jean-Charles Kraehn
Couleurs:
Paul

Dépôt légal:




Parce qu'il a découvert qu'un homme a voulu tuer son frère il y a deux mille ans et que le Christ n'est pas celui qu'on croit, le destin de Didier Mosèle a basculé dans une quête éperdue de la vérité, mais surtout dans un cauchemar sans nom...
Alors que le Pape Jean est mourant et que, sur son lit de mort, il ne parvient pas à chasser l'épouvantable angoisse liée à la supercherie que l'Eglise maintient depuis son origine, Didier achève la traduction du Testament du Fou. Il trouve enfin la preuve formelle que Jésus-Christ n'a pas été crucifié et qu'il a émigré en France avec son ami Jean l'évangéliste et ses frères de la Loge. Il découvre aussi qu'à sa mort, il aurait été mis en terre avec un certain document...
Le fameux manuscrit 4Q456-458, issu des rouleaux de la Mer Morte, commence à délivrer ses secrets, indiquant au chercheur la véritable identité de Jésus, ainsi qu'un possible fratricide...
Plus Mosèle se rapproche de la vérité, plus le danger et la peur de la révélation s'intensifient...

Un album un peu moins enthousiasmant que les deux premiers tomes. Une sorte de petit répis, mais qui tient quand même pas mal le lecteur en haleine, principalement grâce aux lettres que reçoivent Didier et Josiane et apparemment écrit de la main de Francis Marlane, décédé dans le premier album. Un mystère de plus qui complique l'intrigue. Martin Hertz, personnage toujours aussi étrange, amis ou ennemis?
Les flash-back sont toujours aussi interessant et apporte une foule de renseignements sur l'emplacement du tombeau du Christ. Un bon album, transitoire certes, mais plaisant.



Note: 3.5/5

Mais qui est...?

  • Denis Falque
Formé à l’illustration à l’école Emile Kohl dont il est diplômé en 1990, Denis Falque entre dans la vie active dans une agence de publicité. Il réalise des illustrations notamment pour le magazine Astrapi. Il démarre dans la BD aux côtés d’Olivier Berlion dont il réalise la mise en couleur de sa série Cadet des Soupetard (4 tomes). Eric Corbeyran lui offre ses premières séries comme dessinateur ; une tétralogie jeunesse humoristique Graindazur (4 tomes) chez Dargaud, puis une série fantastique Fond du Monde (6 tomes) chez Delcourt. Il s’offre encore de travailler chez Casterman avec Philippe Bonifay et réalise la trilogie Jane ainsi que le T.3 de Messara aux côté de Jacques Terpant.
En 2002, Didier Convard le fait entrer chez Glénat et lui offre de participer à l’équipe du Triangle secret, dont l’intégrale luxe est parue en février 2009, aux côtés de grandes pointures comme Gilles Chaillet, Christian Gine, André Juillard, Patrick Jusseaume ou Eric Stalner. Le plus jeune de l’équipe devient le principal dessinateur de la série pour ses trois saisons, le Triangle secret (7 tomes), I.N.R.I. (4 tomes) et (prévus en 4 tomes) dont le T.1 est paru en mars 2009, sans oublier l’histoire du personnage les Gardiens du SangHertz. Entre temps, il a dessiné un épisode de la Tentation de Satan écrit par Anne Ploy dans la collection la Loge noire et le diptyque du thriller contemporain, le protocole du tueur, série écrite par Didier Convard et mise entre parenthèses pour se consacrer aux Gardiens du Sang dont il signe 44 planches par album.

Publié dans Glénat

Commenter cet article