La zone - (T1)

Publié le par ZorgBlog

entete zone

Eric Stalner est un des auteurs les plus prolifique du moment, capable de signer des séries à plusieurs  comme il le fait avec Pierre Boisserie sur les sagas "Voyageur" ou "Flor de Luna", poursuivant aussi un itinéraire parallèle, en solo, avec l’excellent thriller napoléonien Ils étaient dix [chez 12 bis] et la nouvelle série qu’il inaugure aujourd’hui : La Zone, annoncée en quatre tomes.

 

Chroniques-2010 6709Depuis 2019, 95% de la population britannique a disparu… En 2067, dans un village d’Angleterre, Lawrence est le seul à avoir déjà franchi les frontières du territoire, le seul encore à ne pas rejeter toutes les connaissances du passé. Il est craint et critiqué par les villageois, pour qui la disparition de l’ancien monde est due à l’orgueil des hommes et à leur mépris de Dieu… Malgré cela, Lawrence a une élève, la jeune Keira, à qui il essaie d’apprendre à lire et à écrire. Lorsque celle-ci disparaît avec deux de ses amis, après avoir subtilisé une des dernières cartes du pays, Lawrence se sent responsable. Il n’a plus le choix, il va devoir sortir de sa retraite et partir pour les sauver, affronter ce qu’il ne voulait plus revivre dans ce monde dévasté. [descriptif éditeur]

 

Dans un monde en reconstruction, en proie à  des guerres de clans, Lawrence est un être un peu à part qui est loin de faire l'unanimité, un genre de rebelle, amoureux des livres. C'est bien connu, ce que l'on ne connaît pas fait peur. Lawrence est l'une des rares personnes a savoir ce qui se trouve au-delà des frontières, l'un des seuls qui sait ce qui s'est passé à Londres.

Le trait est fin, la végétation est trés bien dessinée, et la couleur qui y a été appliquée par Bruno Pradelle magnifique, jouant subtilement avec les teintes de vert.

 

Ça se lit bien, l'action est omniprésente, les personnages sont bien mis en situation, bien développés, mais l'auteur fait des révélations en fin d'album, ce qui me paraît un peu rapide sachant qu'il reste encore 3 volumes. J'espère donc que la suite nous réservera des surprises et que tout n'a pas été dit dés le premier opus.

 

[source: http://www.auracan.com]

 

N.D.R: le blog d'Eric Stalner c'est par là

Et sa page facebook pour se tenir au courant de son actualité.

 

Chroniques-2010 6708


Publié dans Glénat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article