Ibicus-L'intégrale

Publié le par ZorgBlog

Ibicus-RABATESiméon Nevzorov croupit dans une vie d'ennui peuplée de rêves de gloire et de fortune. Il ne s'offre pas le luxe de ses envies, manquant totalement de volonté et de courage. Sa route croise un jour celle d'une vieille tsigane. Elle lui révèle qu'il est né sous le signe du crâne qui parle : l'ibicus, et lui prédit : « Quand le monde s'écroulera dans le feu et le sang ( ), tu vivras des aventures extraordinaires, mais tu seras riche ! » Aussi invraisemblable qu'il y paraît, le petit cloporte sans envergure va profiter sans vergogne des affres chaotiques qui ébranlent le monde et accomplir sa prophétie.[synopsis éditeur]

 

L'action se déroule en 1917 alors que la Russie plonge dans une révolution menée par Lénine, Trotski et les Bolchéviques qui renverseront le gouvernement provisoire et s'empareront de Saint-Petersbourg, la capitale de l'époque.

Et c'est justement à Saint-Petersbourg que commence l'histoire de Siméon Nevzorov, un personnage qui va bien profiter du trouble semé par la révolution d'octobre pour améliorer son quotidien et vivre de grandes aventures en côtoyant le milieu artistique et ses dérives, consommant les femmes et la cocaïne, usurpant le titre de comte Nevzorov ou encore tombant dans les mains de révolutionnaires. Bref, nous suivons ce dandy profiteur dans une sorte de road trip qui nous emmènera jusqu'à Istanbul.

Siméon est l'anti-héros type, ambitieux, peureux mais peu scrupuleux, bref un être relativement détestable auquel l'on s'attache un petit peu quand même, car Pascal Rabaté n'a pas été tendre avec ce personnage tout droit sortit de l'imagination d' Alexis Tolstoï, un écrivain Russe né au 19ème siècle et donc sans aucun lien avec le célèbre Léon Tolstoï. La petite histoire raconte d'ailleurs que Pascal Rabaté lui-même croyait avoir acheté au puce un roman de Léon Tolstoï avant de se rendre compte que l'auteur était un Tolstoï bien moins célèbre. Ce qui n'empêcha pas l'auteur des petits ruisseaux de tomber sous le charme et d'en faire une adaptation de plus de 500 pages !

ibicus

Cinq cents pages aux graphismes époustouflants. C'est incroyable de voir comment Pascal Rabaté réussit aPascal Rabate.Ibicus donner de l'expression aux visages en utilisant le lavis noir et blanc. Rabaté joue avec cette technique d'aquarelle tout au long des quatre volumes pour notre plus grand plaisir.

Je vous conseille vivement de vous plonger dans Ibicus, c'est une réussite, d'autant plus que l'intégrale de chez Vent d'Ouest est à prix abordable.

Juste histoire de chipoter, je ne pense pas que la couverture souple soit un choix judicieux, j'étais prêt à payer un peu plus cher pour une couverture rigide plus dans l'esprit "beau livre" avec marque page en tissu (présent dans  l'intégrale actuelle)...mais bon, je chipote ! ^^

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Ibicus-RABATEIBICUS

L'INTEGRALE

De Pascal Rabaté

Editeur: Vent d'Ouest/2005

Planches: 530

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

20051101185214 t4

Publié dans Vent d'ouest

Commenter cet article

yvan 20/07/2011


Je la conseille également vivement cette intégrale !!!