Chronique Manga: Doubt T1

Publié le par ZorgBlog

Doubt
Tome 1

Scénario: Y.Tonogai
Dessin: Y.Tonogai
Dépôt légal: août 2009






Rabbit Doubt fait fureur au Japon : dans ce jeu sur téléphone portable, des lapins doivent débusquer le loup qui se cache parmi eux. Quant au loup, il doit utiliser tous les subterfuges possibles pour semer la confusion dans le groupe et éliminer un par un tous ses adversaires…

Mais pour cinq fans du jeu, Rabbit Doubt ne tarde pas à virer au cauchemar : ils se réveillent enfermés dans un bâtiment désaffecté avec, à leurs côtés, le corps d’une camarade assassinée. Tatoué sur la peau des adolescents, un mystérieux code-barres qui leur permet à chacun d’ouvrir une porte différente semble être leur seul espoir de salut.

Pas de doute : un loup se cache bien parmi eux, et il leur faudra le démasquer avant d’être dévorés…

Je ne sais pas si vous connaissez le jeu "Les loups-garous de Thiercelieux";dans lequel le but  des villageois est d'éliminer les loups-garous cachés parmi eux; Et bien ce manga résume parfaitement le jeu, sauf que c'est évidemment beaucoup plus glauque dans le récit qui nous intéresse ici...
Voilà un manga qui semble prometteur, car l'intrigue avance vite, il n'y a pas, en tous cas pour le moment , de longueur, mais nous verrons si le tome suivant sera aussi haletant. Je trouve d'ailleurs que le début de l'histoire va même un peu trop vite, surtout en ce qui concerne la présentation des personnages , on a pas réellement le temps de s'habituer à eux, de mieux les connaître, qu'ils se font déjà tous kidnapper par un étrange personnage à tête de lapin ^_^.
Graphiquement, c'est sympa, et les pages en couleurs au début du manga sont un petit plus (ça fait évidemment grimper le prix ^^).
Cependant, j'ai eu un petit problème avec les bulles, j'avais parfois des difficultés à comprendre quel personnage parlait, et ça m'a un peu gêné dans la lecture. Mais bon, c'est pas non plus la fin du monde.
Bref, un bon petit manga, thriller psychologique qui je pense peut faire un carton si l'auteur ne bâcle pas le scénario par la suite, ce qui arrive parfois malheureusement.




Publié dans Ki-oon

Commenter cet article