Paquet

Lundi 19 octobre 1 19 /10 /Oct 19:20
Le dernier envol

Scénario:Romain Hugault
Dessin:Romain Hugault
Dépôt légal: septembre 2005


Paquet



1942-1945. Le XXe siècle vit ses heures les plus sombres.
Tandis que la terre tremble sous les bombes, le ciel est le théâtre de combats acharnés. Là-haut, les avions se frôlent, les hommes s'affrontent, les destins se croisent. Quatre pilotes, parmi les meilleurs de leurs nations respectives, prennent tour à tour leur envol dans ce ciel assombri, et dans la solitude de leur cockpit, s’ils doivent affronter le froid, l'altitude et les obus, chacun doit aussi faire face à un ennemi plus insidieux: le doute.
Parmi ces oiseaux de proie, lancés à plus de 600 km/h sur leurs objectifs, combien savent que ce vol sera le dernier?…

Encore une petite merveille signé Romain Hugault sorti il y a maintenant 4 ans. Un album très bien conçu, car nous suivons les dernières heures de la guerre pour quatre pilotes (Teruo le Japonnais, Tom l'Américain, Gunther l'Allemand et Alain un Français qui pilote pour l'armée Russe). Ce qui est particulièrement interessant, c'est le destin croisé de ces quatre là, qui vont se cotoyer dans les airs. Chaque histoire est différente certes, mais Tom, par exemple, croisera Gunther lors d'un combat épique.
Amusant aussi de voir comment l'histoire de Gunther et Alain, préfigurait à l'époque l'excellente série du "Grand Duc", Certaines idées ont été reprises je pense.
Romain Hugault comme à son habitude maîtrise le dessin, de ces superbes avions.

Note "Top BD des blogueurs": 3/5


Par ZorgBlog - Publié dans : Paquet - Communauté : autour de la BD
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 2 octobre 5 02 /10 /Oct 19:00
Au-delà des nuages
1. Duels
2. Combats


Scénario: Régis Hautière
Dessin: Romain Hugault (son blog)
Editeur: Paquet
Dêpots légal T1: novembre 2006
Dêpots légal T2: novembre 2007

















Hiver 1933. Pierre Lucas-Ferron, pilote de l’Aéropostale, s’écrase sur la Cordilière des Andes. Il est sauvé par Allan Thompson, pilote lui-aussi venu faire des prises de vues sur les hauteurs enneigées. C’est la première rencontre du français et de l’américain qui deviendront à la fois amis et rivaux.
Leur passion commune pour l'aviation sera le sel et le ciment de cette relation. car si c'est au sol que s'affirme l'affection et que naissent les conflits, c'est dans les airs que les comptes se règlent.
Charme d’une époque patinée par le temps, fascination pour un milieu propice aux rêves et aux fantasmes, efficacité jamais démentie de la rivalité masculine, exploits sportifs, mécaniques puissantes et rutilantes, touche d’érotisme.

J'avais découvert Romain Hugault avec la sorti
e de l'album "Le grand duc T1" (le tome 2 sort ce mois-ci normalement) et j'avais été bluffé par cette BD. Donc lorsqu'on à apprécié un auteur, en général, on cherche d'autres séries auxquelles il a participé. Et ça faisait longtemps que je voulais lire "Au-delà des nuages", je me suis donc lancé, et je n'ai pas été déçu du voyage.
Premièrement, c'est superbement réalisé, les avions sont criant de vérité (on va dire que c'est habituel chez Hugault), mais en plus on tombe sur un super scénario signé Régis Hautière. Une histoire mélangeant amour, rivalité et amitié, tout cela dans une période faste de l'aviation, les années 30, juste avant la seconde guerre mondiale. Un scénario qui se déroule sur deux tomes, ce qui ai quand même un avantage. Cela permet à l'histoire de ne souffrir qu'aucune baisse de régime. On  ne s'ennuie pas un instant, et lorsque l'on referme le tome 2, on a ce sentiment de n'avoir perdu ni son temps ni son argent.























Si vous aimez ces avions de courses, cette série ou encore cette époque de l'histoire de l'aviation, je vous conseille l'excellent ouvrage "Speedbirds" dans lequel vous découvrirez de superbes dessins d'avions existant durant les années 1920-1930, mais aussi d'études design sur le thème de l'aviation de course du futur. Un mélange de Porco Rosso et de Wipeout (pour les connaisseurs de jeux vidéos ^^) très interessant. Une sorte de Artbook fait par un groupe de dessinateurs du monde entier dont Romain Hugault.


L'article le l'album "Le grand duc T1"

Romain Hugault qui parle de lui


Par ZorgBlog - Publié dans : Paquet - Communauté : autour de la BD
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 17 novembre 1 17 /11 /Nov 17:37

Le grand Duc, T1: Les sorcières de la nuit

Scénario: Yann ; Dessin: Romain Hugault

Edition: Paquet 

Nous sommes en 1943, sur le front de l'est. Le destin croisé de deux pilotes anticonformistes, l'un est Allemand et l'autre Russe. Dans le tourment de la guerre, leur rencontre va tout changer...

L'oberleutnant Wülf est un jeune pilote chevronné de la Luftwaffe, un as du pilotage de nuit, mais qui ne rentre pas tout à fait dans les standards nazis de l'époque. Perplexe quant aux décisions prises par son Fürher, il est un anti-nazi convaincu et refuse catégoriquement que la croix gammée soit peinte sur son chasseur.

Cette attitude lui attire les foudres de plusieurs de ses collègues et il ne doit son salut qu'à la protection du Komodore Von Rein-Schneider qui le protège et qui lui confiera les commandes du Heinkel 219 (dénommé "le grand duc"...homme d'honneur Wülf retrouve le goût à la vie lorsqu'il est avec Romy, sa fille à qui il veut offrir une éducation en marge de la folie Nazie... 

Lilya, elle, est une aviatrice Russe (ce qui est rare à l'époque), douée et qui possède une grande force de caractère. Elle fait partie d'un escadron spécial appelé "les sorcières de la nuit", dont la mission est de bombarder les bases allemandes et ainsi affaiblir la Luftwaffe. Ce combat est toutefois inégal, car elle doit faire fasse à des chasseurs toujours plus moderne, avec des chasseurs Russes techniquement dépassés.

Ils ne sont pas du même côté de la barrière et pourtant une chose rapproche Lilya et Wülf, leur haine de l'idéologie Nazie...



Mon avis:

Un scénario de Yann, très bien ficelé sur une idée assez originale et servi par un dessin hyper réaliste de Romain Hugault. Ce passionné d'aviation, donne aux combats aériens, une intensité rare. Des couleurs à tomber par terre. Une bonne bd, pour les fans d'aviation, de la seconde guerre mondiale ou tout simplement pour ceux qui aime ce style, on passe un bon moment, vivement le tome 2.

le site de l'éditeur:  http://www.paquet.li/paquet/index.php

Couverture et planche 1 - © Paquet

Par ZorgBlog - Publié dans : Paquet
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés