Glénat

Jeudi 5 novembre 4 05 /11 /Nov 19:00
Le triangle secret
3. de cendre et d'or

Scénario: Didier Convard
Dessin:
Gilles Chaillet, Denis Falque, Pierre Wachs, Jean-Charles Kraehn
Couleurs:
Paul

Dépôt légal:




Parce qu'il a découvert qu'un homme a voulu tuer son frère il y a deux mille ans et que le Christ n'est pas celui qu'on croit, le destin de Didier Mosèle a basculé dans une quête éperdue de la vérité, mais surtout dans un cauchemar sans nom...
Alors que le Pape Jean est mourant et que, sur son lit de mort, il ne parvient pas à chasser l'épouvantable angoisse liée à la supercherie que l'Eglise maintient depuis son origine, Didier achève la traduction du Testament du Fou. Il trouve enfin la preuve formelle que Jésus-Christ n'a pas été crucifié et qu'il a émigré en France avec son ami Jean l'évangéliste et ses frères de la Loge. Il découvre aussi qu'à sa mort, il aurait été mis en terre avec un certain document...
Le fameux manuscrit 4Q456-458, issu des rouleaux de la Mer Morte, commence à délivrer ses secrets, indiquant au chercheur la véritable identité de Jésus, ainsi qu'un possible fratricide...
Plus Mosèle se rapproche de la vérité, plus le danger et la peur de la révélation s'intensifient...

Un album un peu moins enthousiasmant que les deux premiers tomes. Une sorte de petit répis, mais qui tient quand même pas mal le lecteur en haleine, principalement grâce aux lettres que reçoivent Didier et Josiane et apparemment écrit de la main de Francis Marlane, décédé dans le premier album. Un mystère de plus qui complique l'intrigue. Martin Hertz, personnage toujours aussi étrange, amis ou ennemis?
Les flash-back sont toujours aussi interessant et apporte une foule de renseignements sur l'emplacement du tombeau du Christ. Un bon album, transitoire certes, mais plaisant.



Note: 3.5/5

Mais qui est...?

  • Denis Falque
Formé à l’illustration à l’école Emile Kohl dont il est diplômé en 1990, Denis Falque entre dans la vie active dans une agence de publicité. Il réalise des illustrations notamment pour le magazine Astrapi. Il démarre dans la BD aux côtés d’Olivier Berlion dont il réalise la mise en couleur de sa série Cadet des Soupetard (4 tomes). Eric Corbeyran lui offre ses premières séries comme dessinateur ; une tétralogie jeunesse humoristique Graindazur (4 tomes) chez Dargaud, puis une série fantastique Fond du Monde (6 tomes) chez Delcourt. Il s’offre encore de travailler chez Casterman avec Philippe Bonifay et réalise la trilogie Jane ainsi que le T.3 de Messara aux côté de Jacques Terpant.
En 2002, Didier Convard le fait entrer chez Glénat et lui offre de participer à l’équipe du Triangle secret, dont l’intégrale luxe est parue en février 2009, aux côtés de grandes pointures comme Gilles Chaillet, Christian Gine, André Juillard, Patrick Jusseaume ou Eric Stalner. Le plus jeune de l’équipe devient le principal dessinateur de la série pour ses trois saisons, le Triangle secret (7 tomes), I.N.R.I. (4 tomes) et (prévus en 4 tomes) dont le T.1 est paru en mars 2009, sans oublier l’histoire du personnage les Gardiens du SangHertz. Entre temps, il a dessiné un épisode de la Tentation de Satan écrit par Anne Ploy dans la collection la Loge noire et le diptyque du thriller contemporain, le protocole du tueur, série écrite par Didier Convard et mise entre parenthèses pour se consacrer aux Gardiens du Sang dont il signe 44 planches par album.

Par ZorgBlog - Publié dans : Glénat - Communauté : autour de la BD
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 3 novembre 2 03 /11 /Nov 19:00
Le Triangle Secret
2. Le jeune homme au suaire


Scénario: Didier Convard
Dessin:
Gilles Chaillet, Denis Falque, Pierre Wachs, Gine
Couleurs:
Paul

Dépôt légal: Octobre 2000




Je veux vous préserver, mon ami... Je ne vous livrerai pas la vérité. Maudissez-moi, mais vous ne devez pas savoir ! Jamais ! Abandonnez notre quête, je vous en conjure ! Fermez tous vos livres, brûlez-les et soufflez leurs cendres au vent. Oubliez tout ce que je vous ai dit. Oubliez !
Mais Didier Mosèle ne veut pas oublier, il veut comprendre. Il veut savoir, connaître cette vérité que l'Eglise, n'hésitant pas à tuer pour préserver ce terrible secret, cache depuis des siècles. Didier veut comprendre les raisons du meurtre de son ami Francis, et va pour cela suivre ses traces et remonter jusqu'à un certain Monseigneur de Guilio, commanditaire de l'assassinat et maître d'oeuvre du complot contre la mystérieuse Loge " Première ". Bien involontairement, Didier se rapproche de la veuve de Francis et tombe amoureux d'elle. Mais l'heure n'est malheureusement pas aux sentiments... Toutes les pistes semblent converger vers la Champagne, où l'on traverse la forêt d'Orient... De Guilio, dans l'ombre, suit tous les faits et gestes de Didier et retarde son exécution, en attendant que celui-ci se rende sur le tombeau du Christ...


Un album dans la continuité du premier, assez rythmé, qui commence par l'enterrement de Francis Marlane. Didier Mosèle se rapproche de plus en plus du tombeaux du Christ, grâce en partie à l'un des carnets rouges de Francis, mais les gardiens du sang le suivent comme son ombre.
Martin Hertz apparait comme un personnage de plus en plus énigmatique. Il a souvent rendez-vous avec un étrange interlocuteur, qu'il appelle "Monseigneur".
On appréciera toujours autant ces flash-back, nous amenant à la fin du XIIième siècle, et qui éclairent pas mal l'histoire. Traditionnellement, les dernières planches des albums racontent l'histoire de Jésus, ce qui est particulièrement bien vu des auteurs, qui entretiennent ainsi le suspens et donnent envie de dévorer le troisième tome.



note: 4.4/5



















Mais, qui est...?
  • Wachs, Pierre

  • C'est en 1988 que Pierre Wachs, né en 1957, publie son premier album aux éditions du Signe. Deux ans plus tard, il entre aux éditions Glénat où il dessine MARIE TEMPÊTE, puis " le Chien du bord du monde " et " les Tentations de Navarre ", trois séries inachevées écrites par Patrick Cothias. Il retrouve son scénariste chez Dargaud où il dessine la trilogie du " Saumon " . De retour chez Glénat, il participe à tous les volumes du " Triangle secret " avec Didier Convard, puis signe la trilogie " Poèmes Rouges " écrite par Joëlle Savey. C'est après avoir dessiné le one-shot " Sous la peau du serpent " écrit par son épouse Domnik qu'il s'attaque à " Secrets bancaires ".





Par ZorgBlog - Publié dans : Glénat - Communauté : autour de la BD
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 1 novembre 7 01 /11 /Nov 13:00
Voilà maintenant un mois, nous avons décidé avec Morue-la-fée (pour être honnête, c'est son idée ^^) de lire chacun de notre côté l'intégralité de cette série, comprenant Le triangle secret (7 tomes), INRI (4 tomes) , Hertz (1 tome mais le tome 2 sort le 25 novembre) et les gardiens du sang (1 tome pour l'instant). Donc pour tout dire, pas mal de boulot en perspective, au rythme d'un album par jour ou peut-être tous les 2 jours. On commence avec le premier volet de cette grande saga, "le testament du fou"...

Le triangle secret
1.Le testament du fou


Scénario: Didier Convard
Dessin:
Gilles Chaillet, Denis Falque, Pierre Wachs, Gine
Couleurs:
Paul
Dépôt légal:
avril 2000





Didier Mosèle n'aurait jamais dû mettre un pied dans cette histoire. Il n'aurait jamais dû écouter la cassette envoyée par son ami Francis. Ou alors il aurait dû suivre ses consignes à la lettre : " Restez en dehors de toute cette macabre farce ! Brûlez l'enveloppe qui aura contenu cette bande... Par notre serment, par notre initiation, ne suivez pas mon exemple ! " Mais cet exemple, il l'a malheureusement suivi...
Tout a commencé lorsque Didier et Francis furent initiés le même jour à la franc-maçonnerie. Élevés au grade de Compagnon, à la Grande Loge de France, ils pénétrèrent dans un univers dont ils ne soupçonnaient pas les dangers.
Attachés au Ministère de la Culture, Didier Mosèle et son équipe sont spécialisés dans la restauration de parchemins anciens et sont appelés à collaborer avec des chercheurs israéliens pour reconstituer un nouveau rouleau de parchemin découvert à Qumran, datant de deux siècles avant la naissance du Christ. Ce manuscrit les entraînera à relire différemment les Évangiles et les plongera dans une aventure aussi dangereuse que terrible.
" Visite l'intérieur de la Terre, et en rectifiant, tu trouveras la Pierre Occulte. "



J'avais commencé à lire cette série il y a très longtemps, et j'avais arrêté après la lecture du tome 2, pour attendre la suite et la fin de cette série. Et en ouvrant ce premier tome, je me rend compte qu'il est sorti en 2000, et là j'ai pris un coup de vieux en 2 secondes...oui le Triangle secret à presque 10 ans!!
Je me souviens aussi que lors de la sortie, à la première lecture, j'avais adoré!!
Je confirme, cette deuxième lecture à été un enchantement, un premier opus qui démarre sur les chapeaux de roue, pas le temps de s'ennuyer, il ne faut en effet que peu de pages avant d'assister au premier rebondissement du scénario. Tout s'accélère ensuite, plusieurs questions se posent à moi, quel est le rôle de Martin Hertz, joue-t-il un double jeu? Qui sont ces redoutables gardiens du sang? Quel est ce fameux secret que le Vatican veut à tout prix protéger?
A cette dernière question, vous aurez la réponse à la toute fin de l'album...oui déjà, et lorsque l'on sait qu'il reste 6 albums derrière celui-là, ça promet. Un tome 1 à lire absolument.

A suivre...

Voilà une série qui ne sera pas facile à chroniquer, car il y a tant de choses à dire, mais en même temps je ne veux pas vous gâcher le futur plaisir de la lecture en dévoilant des parties du scénario, voilà toute la difficulté.




note 4.5/5















Mais qui est...?
  • Didier Convard
  • Didier Convard est né en 1950 à Paris. Grand lecteur, il est aussi passionné d'ésotérisme, de fantastique et d'insolite. Il publie ses premiers dessins dans le magazine Saga et reprend en 1982,après François Bourgeon, le dessin des aventures de Brunelle et Colin. Il publie également une série fantastique, Chats, aux Éditions Dargaud. Parallèlement à sa carrière de dessinateur, Didier Convard écrit de nombreux scénarios pour Gine. Il signe Mathieu Lamy dans Gomme, et Neige dans Tintin. Cette série éditée par Glénat donne naissance à un roman éponyme. Complices depuis 1983 sur la série Neige, Gine et Convard s'associent à nouveau pour une série très ambitieuse et généreuse, dans laquelle ils décrivent un monde aquatique en péril ; un récit emprunt d'écologie et d'humanisme où l'action prend une place prépondérante : Finkel. Convard poursuit aussi une série médiévale dessinée par Alexis Chabert, publiée chez Delcourt : Rogon le Leu. Scénariste prolixe, il entame chez Glénat une série très singulière, Le Triangle Secret. Entre franc-maçonnerie, Templiers, cathares, Convard part d'un postulat terrible : et si l'Église nous avait menti pendant 2000 ans ?! Dessinateur principal du Triangle Secret, Denis Falque assure la partie contemporaine, les flash- backs étant confiés à des artistes tels Gine, Kraehn, Jusseaume, Wachs, Juillard, Chaillet...
Par ZorgBlog - Publié dans : Glénat - Communauté : autour de la BD
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 9 octobre 5 09 /10 /Oct 18:00
Les aventures de Kaplan & Masson
1. La théorie du chaos


Scénario: Didier Convard
Dessin:
Jean-Christophe Thibert
Dépôt légal: septembre 2009





Le scientifique Jason Purcell est un homme brisé. Mais un homme debout. Car depuis la mort de son compagnon de recherches, Albert Bernstein, Purcell reste le seul responsable des abominations d’Hiroshima et Nagasaki… Dévoré de culpabilité, l’homme a décidé de créer un comité de lutte contre la prolifération des armes atomiques. Initiative louable, mais dangereuse, puisque Purcell est aussitôt assassiné par d’ignobles tueurs, capables d’étrangler leurs victimes à mains nues, mais aussi d’escalader les façades d’immeubles à la seule force de ces mêmes mains... De quoi titiller la curiosité d’un couple d’enquêteurs pas comme les autres : Etienne Kaplan, membre des services secrets français, et Nathan Masson, scientifique réputé. L’enquête peut commencer.

Cette série est de la bouche même de l'auteur Didier Convard, un Blake et Mortimer à la française, et on voit tout de suite qu'il n'y a aucun doute là-dessus. Kaplan est un membre des services secrets, comme Blake au MI5, et Masson est un physicien, tout comme Mortimer, de plus l'époque dans laquelle se déroule l'action est également la même.
Il y a tout de même une différence avec B&M, car là où nos deux anglais étaient "politiquement correct", nos deux "frenchies", quant à eux, fument à tous va, fricotent avec la gente féminine, et vident pas mal de chopines (le bureau favori de Masson étant un bar), sans être non plus des dépravés.

Mais il n'y a pas que les personnages de Jacobs qui sont mis à l'honneur, cet albums contient de no mbreux clins d'oeil aux grandes séries cultes du 9ème art.
Tout le monde repérera facilement la momie de Rascar Capac, ou encore une planche complète (c
i-contre) en hommage aux albums "Coke en Stock" et "Les septs boules de cristal". On reconnais le sirius, les quais de Saint-Nazaire, ainsi que le marquis Di Gorgonzola sur son yatch.
Est-ce le hasard aussi, si l'on voit Kaplan rouler dans une Dauphine typée Gil Jourdan, et Masson dans l'Alfa de Lefranc, je ne sais pas. En tous cas, la mode est à la ligne claire, et ce n'est pas moi qui m'en plaindrais. Cet album est très bon, Thibert est un excellent dessinateur, Convard est fidèle à lui même, scénariste de talent. Vivement le tome 2, au titre intrig
ant "Il faut sauver Hitler", tout un programme...


Note "Top BD des blogueurs": 4/5

Les 6 premières planches de l'album:






























Par ZorgBlog - Publié dans : Glénat - Communauté : autour de la BD
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 3 août 1 03 /08 /Août 20:45
Black Crow
T1, La colline de sang




Dessin: Jean-Yves Delitte
Scénario: Jean-Yves Delitte
Editeur: Glénat
Dépot légal: Mai 2009







Nouvelle Ecosse, décembre 1775. En pleine guerre d’indépendance américaine, un homme se glisse habilement entre les lignes anglaises. Son nom : Black Crow, sa mission : rendre compte des résultats d’une mission de piraterie opérée contre les troupes insurgées d’un certain Georges Washington… Sauf que Black Crowest également venu se venger, car son commanditaire n’a pas exactement respecté tous les termes de leur étrange contrat. Un accroc que Black Crow va lui faire payer au prix fort...


Je suis toujours aussi fan de cet auteur, et je trouve que sur cet album, un gros effort à été apporté  au  dessin des personnages. En effet, on peut dire que le soucis majeur de Jean-Yves Delitte était de créer des personnages qui se ressemblaient quand même pas mal physiquement, ce qui rendait la lecture parfois un peu périlleuse; Mais ici, ce n'est pas vraiment le cas, il est facile de reconnaître les personnages au premier coup d'oeil, surtout Black Crow, avec son maquillage d'indien d'amérique ^^.
Bref, encore une belle saga maritime, sur fond de réalité historique même si le personnage de Black Crow est totalement imaginaire. J'aime beaucoup.

Une tite planche




















Le trailer



Par ZorgBlog - Publié dans : Glénat - Communauté : autour de la BD
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés